Notre coach Quentin Sone Ehawa présente le pôle sport d’Olympe Santé

  • Auteur: Propos recueillis par Gaëtan Lefevre
  • Catégorie: Sport

Quentin Sone Ehawa est coach chez Olympe Santé. Ancien joueur de rugby au Racing 92, en espoir, et au Rugby Club Massy Essonne, il a été préparateur physique, pendant plus de 10 ans, du Stade-Français-Paris-Rugby. Il nous présente le pôle sport d’Olympe Santé.

Peux-tu présenter le pôle sport d’Olympe Santé ?

Comme le mot « Olympe » l’indique, nous proposons un accompagnement pour les champions, pour les sportifs qui recherchent de la performance et souhaitent atteindre leurs objectifs. Mais nous accompagnons également les sportifs amateurs, pour une pratique « plaisir », dans une approche « santé » ou pour de la réathlétisation. Enfin, nous accompagnons les sportifs blessés, par exemple ceux qui viennent d’être opérés, pour qu’ils puissent reprendre plus rapidement une activité physique ou simplement se sentir bien dans leur vie quotidienne.

Olympe Santé est un centre unique de par ses équipements sportifs. Peux-tu les présenter ?

Tout d’abord, la cryothérapie ! Il s’agit d’un équipement ouvert à tout le monde (voir les contre-indications). À Olympe Santé, nous proposons de la cryothérapie corps entier, c’est-à-dire que le client est plongé entièrement à -110° C. La cabine se compose de deux chambres, une première à -60° C puis d’une seconde à -110° C, assurant ainsi une adaptation progressive. L’objectif premier de la cryothérapie est clairement la récupération. Elle permet aux sportifs une récupération plus rapide. Mais il ne s’agit pas des seuls atouts de cet équipement. La cryothérapie est également utilisée pour soigner certaines maladies comme les rhumatismes. Elle permet aussi d’améliorer la qualité du sommeil ou de diminuer le stress et l’anxiété. Il existe toutefois des contre-indications à son utilisation. Par exemple, les personnes qui portent un pacemaker ne peuvent pas utiliser la cabine de cryothérapie corps entier.

Plus d’informations sur la cryothérapie corps entier : https://www.olympe-sante.com/cryotherapie/.

L’hypoxie est une chambre appauvrie en oxygène. Elle simule l’altitude… tout en restant en région parisienne. Cet équipement permet de monter jusqu’à 8 000 mètres d’altitude, ce qui est exceptionnel, même pour les alpinistes. L’objectif premier est de pouvoir se tester au sujet du mal aigu des montagnes. Il permet ensuite de s’entraîner pour un futur voyage en altitude. Avec mes clients, je démarre toujours autour de 2 000 mètres, puis nous montons progressivement en altitude. L’intensité des séances est également progressive. Nous démarrons, généralement, sur de la marche à pied (en fonction du niveau de l’athlète) pour aller sur des séances plus longues avec plus d’intensité. L’inconvénient de l’entraînement en hypoxie est le temps nécessaire pour ressentir les bénéfices. Il faut donc « une cure », c’est-à-dire réaliser au moins trois semaines d’entraînement, avec deux séances par semaine, pour espérer obtenir des effets. Comme pour tous sports, il faut de la régularité !

Plus d’informations sur la chambre à hypoxie : https://www.olympe-sante.com/chambre-a-hypoxie/.

Session de coaching en chambre d’hypoxie, à 3 300 mètres d’altitude, avec Quentin Sone.

La Thermo Training Room© ou chambre d’hyperthermie est une cabine d’entraînement sportif dont la température va être progressivement montée et maintenue entre 37°C et 42°C. Elle possède de nombreux bénéfices. Tout d’abord, la chaleur entraîne une sudation plus importante qui va permettre d’éliminer plus de déchets métaboliques. La chaleur permet également un meilleur relâchement musculaire, permettant des amplitudes articulaires plus importantes, une contraction musculaire plus efficace ainsi qu’un meilleur relâchement musculaire. Il existe également quelques contre-indications à l’utilisation de la chambre à hyperthermie.

Plus d’informations sur la chambre à hyperthermie : https://www.olympe-sante.com/thermo-training-room/.

L’AlterG est un tapis de course anti-gravité qui permet de courir en supprimant une partie de son poids et ainsi de soulager les articulations genoux / hanche. Les premiers utilisateurs sont les personnes en surpoids. Mais nous avons également beaucoup de sportifs sortant d’une blessure ou d’une opération qui reprennent plus rapidement la marche et la course à pied grâce au tapis anti-gravité.

Plus d’informations sur le tapis anti-gravité : https://www.olympe-sante.com/alterg/.

Olympe Santé possède de nombreux autres équipements pour les sportifs. La plateforme Imoove permet de travailler la proprioception et la mobilité, mais également le renforcement musculaire. Nous disposons également d’un Functional Trainer Keiser qui est une machine avec contrôle de résistance pneumatique permettant une résistance toujours constante, sans influence de la vitesse de l’exercice et supprimant ainsi tout risque de chocs pour les fibres musculaires, les ligaments et les articulations. Enfin, nous avons tous les équipements plus classiques tels que des vélos Wattbike, des rameurs, des SkiErgs, etc. Ce qui est également unique est qu’à Olympe Santé, nous avons la chance d’avoir de nombreux médecins qui nous accompagnent pour l’utilisation de ces équipements.

Concernant le coaching, que propose Olympe Santé ?

L’ADN d’Olympe Santé est l’ACCOMPAGNEMENT ! Quel que soit la formule choisie par le client, l’accompagnement est primordial. Même dans les entraînements en groupe (4 personnes maximums), le coach doit pouvoir conseiller individuellement les sportifs pour assurer un maximum de qualité. Nous nous adaptons à chaque athlète. Chacun aura un programme différent en fonction de son sport, de ses qualités physiques ou encore de ses objectifs.